Forschung

4 sur 5 portent des lunettes ou des lentilles de contact

08.11.2021

Selon une étude à long terme d'OPTIQUESUISSE, la proportion de personnes ayant des aides visuelles dans la population suisse a continué à augmenter. L'Association d'optométrie et d'optique collecte des données sur l'état de la bonne vision en Suisse tous les quatre ans depuis 1977. Alors qu'en 2017, un sur quatre vivait sans aide visuelle, en 2021, quatre répondants sur cinq âgés de 15 à 74 ans portent déjà des lunettes ou des lentilles de contact. L'augmentation du nombre de personnes portant des aides visuelles a diverses causes.

D'une part, l'évolution démographique y contribue. Plus la population moyenne est âgée, plus les aides visuelles sont portées, car l'acuité visuelle diminue naturellement avec l'âge. Les exigences élevées de notre monde fortement orienté visuellement font également des ravages : une légère amétropie qui était à peine perceptible dans le passé, est désormais un facteur perturbateur dans le travail informatique constant. Elle est corrigée en conséquence.

Une vision optimale est requise dès le plus jeune âge

En ce qui concerne les enfants et les adolescents, on y regarde de nos jours de plus près et les corrections optiques se font plus tôt qu'il y a vingt ans. Si, en 2001, 55% des 16-24 ans interrogés déclaraient ne pas porter d'aides visuelles, vingt ans plus tard ce chiffre n'est plus que de 30%. Les exigences accrues susmentionnées en matière de perception visuelle jouent un rôle central, en particulier justement dans les écoles et les formations. Il n'existe pas encore d'études suisses concluantes sur une augmentation effective de l'amétropie - en particulier de la myopie. Pour un développement sain de l'œil, il est essentiel que les enfants soient actifs en plein air, chaque jour.

Port de lentilles de contact populaire

Plus de la moitié des répondants (55%) ne portent que des lunettes, un bon quart porte des lentilles de contact, le plus souvent en alternance avec des lunettes. Près de 3% n'ont pas besoin de porter d'aide visuelle grâce à la correction chirurgicale de la vue. Des lentilles de contact modernes et confortables, ainsi que des soins professionnels sûrs garantis en Suisse, donnent à cette forme de correction un essor soutenu.

Les plus cliqués

L’Opticien suisse en janvier

  • Aménagement du magasin: «Un client potentiel doit voir ce qui se passe à l'intérieur du magasin pour qu’il prenne vraiment la décision d’y entrer»
  • Le magasin comme lieu d'expérience: Votre aménagement de A à Z.
  • Révision du droit des dispositifs médicaux: Qu’est-ce que cela signifie concrètement?
vers l'ePaper
Restez au courant
La revue professionnelle compétente de l'industrie et l'organe officiel de l'OPTIQUESUISSE et de l'Association professionnelle suisse d'optique et d'optométrie (SBAO)
 L'Opticien suisse porte le label "Q-Publication" de l'Association des médias suisses