La dyschromatopsie est-elle curable?

La dyschromatopsie, plus communément appelée «daltonisme rouge-vert» ou «daltonisme», résulte d’un dysfonctionnement des cônes de la rétine oculaire, responsables de la perception des couleurs. Environ 8 à 10% des hommes sont touchés par ce trouble de la vision et environ 0,8% des femmes. Ces personnes ne parviennent pas à distinguer aussi nettement le rouge et le vert que le reste de la population.

La dyschromatopsie peut être déterminée à l’aide du test de Farnsworth ou d’un anomaloscope. Une méthode qualitative simple consiste à présenter une planche pseudo-isochromatique à la personne testée. Ce dysfonctionnement est incurable en l’état actuel. Toutefois, il est aujourd’hui possible de faciliter la distinction des couleurs et d’améliorer la perception de l’intensité des couleurs au moyen de filtres chromatiques spéciaux (filtres haploscopiques). La correction à l’aide de verres de lunettes ou de lentilles de contact spéciales a largement fait ses preuves dans la pratique. La société américaine ChromaGen, par exemple, fournit de tels verres ou de lentilles de contact. Un autre fournisseur opérant sur le marché sous le nom de Colorlite/Colorvision.Color Speech Img





Archives ePaper

Afficher sur votre écran la version numérique de l'Opticien suisse!

Liste des fournisseurs (uniquement en allemand)
Voir la liste des fournisseurs
Postes à pouvoir (uniquement en allemand)
Vous trouverez ici diverses offres